Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 21:44

page-poeme.JPG

DSCN50991024.jpg

Repost 0
Published by B.poupouil - dans poesie
commenter cet article
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 04:17

Carte-Japon-Pour-Marielle-Marc-de-Metz-2011.jpg

link

Cette petite carte pour nous faire réflechir.  Sans la diversité le monde serait bien triste, si monotone...

L'ennuit ne n'aquit il pas de l'uniformité ?

 

Repost 0
Published by B.poupouil - dans poesie
commenter cet article
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 13:49

0401010008cadreombre.JPG

RATO016.GIF

L’HIVER VA ARRIVER

 

 

L’hiver va arriver !

Le bouleau, en dernier,

Oublie ses feuilles jaunies

Que le vent éparpille.

 

Je les vois virevolter

Dans le ciel granité

Où de tristes nuages gris

 

Veulent pleurer d’autres pluies.

 

Comme souvenirs d’été

Déjà presque effacés,

Elles vont se perdre, sans bruit,

Dans le gel et la nuit.

 

Bientôt déshabillé,

Le bouleau, humilié,

Sous la bise tremble et plie :

Les beaux jours sont partis !

Robert Casanova

Repost 0
Published by B.poupouil - dans poesie
commenter cet article
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 21:21

0401010006blog.jpg

L’automne

On voit tout le temps, en automne,
Quelque chose qui vous étonne,
C’est une branche, tout à coup,
Qui s’effeuille dans votre cou.


C’est un petit arbre tout rouge,
Un, d’une autre couleur encor,
Et puis, partout, ces feuilles d’or
Qui tombent sans que rien ne bouge.


Nous aimons bien cette saison,
Mais la nuit si tôt va descendre !
Retournons vite à la maison
Rôtir nos marrons dans la cendre.

Lucie DELARUE-MARDRUS (1874-1945)

Repost 0
Published by B.poupouil - dans poesie
commenter cet article
19 mars 2010 5 19 /03 /mars /2010 23:02
Tandis qu'à leurs œuvres perverses
Les hommes courent haletants,
Mars qui rit, malgré les averses,
Prépare en secret le printemps.

Pour les petites pâquerettes,
Sournoisement lorsque tout dort,
II repasse des collerettes
Et cisèle des boutons-d'or.
PICT3775blog.jpg


II dit : « Printemps, tu peux venir ! »

Théophile Gautier
Repost 0
Published by B.poupouil - dans poesie
commenter cet article
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 16:59
santalist.gif
Petit papa Noël, quand tu descendras du ciel,
Avec des jouets par milliers,
N'oublie pas mon petit soulier.
Mais avant de partir, il faudra bien te couvrir,
Dehors tu dois avoir si froid,
C'est un peu à cause de moi.
Il me tarde tant que le jour se lève
Pour voir ce que tu m'as apporté :
Tous les beaux joujoux que je vois en rêve
Et que je t'ai commandés.
Petit papa Noël, quand tu descendras du ciel,
Avec des jouets par milliers,
N'oublies pas mon petit soulier !
Repost 0
Published by B.poupouil - dans poesie
commenter cet article
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 03:34
Dans l'eau de la claire fontaine
Elle se baignait toute nue
Une saute de vent soudaine
Jeta ses habits dans les nues
En détresse, elle me fit signe
Pour la vêtir, d'aller chercher
Des monceaux de feuilles de vigne
Fleurs de lis ou fleurs d'oranger
Avec des pétales de roses
Un bout de corsage lui fit
La belle n'était pas bien grosse
Une seule rose a suffi
(Georges Brassens)
Repost 0
Published by B.poupouil - dans poesie
commenter cet article
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 23:16

Nos deux Messieurs le regardant.
Ce repas fait, il dit d'un ton de président :
« Tenez, la cour vous donne à chacun une écaille
Sans dépens, et qu'en paix chacun chez soi s'en aille. »

Mettez ce qu'il en coûte à plaider aujourd'hui ;
Comptez ce qu'il en reste à beaucoup de familles,
Vous verrez que Perrin tire l'argent à lui,
Et ne laisse aux plaideurs que le sac et les quilles.

JEAN DE LA FONTAINE

Repost 0
Published by B.poupouil - dans poesie
commenter cet article
27 septembre 2007 4 27 /09 /septembre /2007 03:03

PICT6002blog.jpg
Elle flâne tourangelle et caresse angevine
La pierre, le tuffeau, qui la parant, divine,
Se mirent en ses eaux.

Claude COURTY

Repost 0
Published by B.poupouil - dans poesie
commenter cet article
6 septembre 2007 4 06 /09 /septembre /2007 12:08

PICT5502blog.jpg

La lionne
Tapis dans la brousse
Belle féline rousse
Contemple la gazelle gracile
tout en rêvant d'un tendre gigot
Un rapide battement de cils
Elle les voient toutes au marigot. 

Au loin le son du tamtam
lui rappelle, qu'il y a des hommes et des femmes.
Elle est reine, sereine
et elle n'aura aucune peine

A faire régner sa loi
et d'ici quelques mois
Des lionceaux verront le jour
C'est ainsi que cela se passe toujours...

Béatrice

Repost 0
Published by B.poupouil - dans poesie
commenter cet article